L’AFREPSHA

L’Association de Formation et de Recherche des Personnels de Santé des Hautes-Alpes (A.F.R.E.P.S.H.A.) est animée depuis sa création en 1986, par des personnels du Service Public de Psychiatrie des Hautes-Alpes et par des personnes qui se reconnaissent dans ses valeurs.

Elle s’origine dans la clinique, une clinique de proximité qui met en avant la rencontre et le soin avec les sujets souffrant issus de la population haut-alpine. Elle se veut une ressource pour ceux qui les accompagnent au quotidien, qu’ils agissent dans le champ médical ou social.

Elle est un espace de recherche, de rencontre, de réflexion et d’élaboration de la pratique des soins en Psychiatrie sur tous les aspects de l’évolution des connaissances, des pratiques et des institutions psychiatriques et de santé mentale sur le plan clinique, thérapeutique, social, administratif, législatif…

Dès le début et depuis plus de 30 ans, les centres d’intérêt de ses actions ont privilégié la pratique de la psychiatrie dans la cité, des réseaux professionnels, de l’implication des usagers/patients(les GEM en particulier) et de leurs proches (comme l’UNAFAM). La référence constante à l’actualité et à l’évolution de l’institution psychiatrique lui permet de cerner, de questionner, d’interroger au mieux les mutations de la psychiatrie en référence principalement à la psychanalyse, au mouvement rénovateur de psychothérapie institutionnelle et surtout de psychiatrie de secteur.

Ses actions: stages de formation, échanges inter-associatifs, soirées à thèmes et surtout les journées nationales annuelles d’enseignement et de formation ont toujours été dirigées vers les équipes soignantes et administratives dans la diversité pluri-catégorielle du Service Public de Psychiatrie. Elles se sont rapidement tournées aussi vers les partenaires dans la cité. Représentants de l’Etat, de la société civile, Elus, professionnels du soin, universitaires, magistrats, enseignants, étudiants, chercheurs, patients, familles ont à ces occasions la possibilité en suivant ces enseignements, de confronter et de faire évoluer leurs points de vue sur la maladie mentale, les soins, l’accompagnement et la citoyenneté.

Longtemps liées au Centre Hospitalier de Laragne où les formations se sont tenues pendant plus de 20 ans, les journées nationales ainsi que la plupart des soirées à thèmes se déroulent actuellement à GAP. Les thématiques proposées tentent de questionner l’actualité et d’ébaucher des réponses avec au fil des années des intervenants comme : Hélène CHAIGNEAU, Dimitri KARAVOKYROS, Jean OURY, Jean FURTOS, Lucien BONNAFE, Guy BAILLON, Pierre DELION, Patrick COUPECHOUX, Anne FLOTTES, Marcel RUFO … que des équipes et professionnels de terrains qui viennent de toute la France et même de l’étranger (Irlande, Finlande, Suisse, Italie, etc.) témoigner de leurs pratiques et enrichir les débats.

L’engagement de l’AFREPSHA se caractérise aussi, dans une certaine éthique, par la promotion de la Psychiatrie de secteur et manifeste l’engagement des professionnels contre les pratiques de ségrégation et d’exclusion des citoyens en souffrance psychique et pour leur réelle inclusion au sein de la cité.